La pédagogie Calandreta

«... Calandreta développe une méthode de pédagogie singulière qui allie l'immersion linguistique, inspirée des travaux des psycholinguistes sur l'éducation bilingue en immersion précoce, et une pédagogie active dans la continuité de Freinet et des apports de la Pédagogie Institutionnelle. Dans les classes, Calandreta encourage la mise en place d'institutions qui donnent la parole aux enfants, qui les rendent autonomes, qui règlent la vie des groupes et qui ouvrent la classe vers l'extérieur. L'objectif est d'assurer une continuité de la maternelle jusqu'au lycée, et de donner du sens aux apprentissages. Les établissements Calandreta développent une pédagogie du sujet acteur dans un groupe, adaptée tant au premier qu'au second degré... »

(charte de Calandreta, confédération Calandreta, 2005)​

Le principe qui fonde l'action de Calandreta est le suivant: « s'associer pour faire école ». Parents d'élèves, enseignants, et enfants font vivre le projet éducatif de Calandreta dans chaque établissement. Les Calandretas sont plurielles, les acteurs agissent en concertation, au sein de lieux identifiés qui s'appuient sur les quatre principes de la pédagogie Institutionnelle : lieux, limites, lois, langage.​

Les enfants expérimentent en classe le rapport à la loi, la participation active aux lieux de décisions, la place de la parole. Transposer cette culture à la vie de l'association gestionnaire devient alors indispensable.
Dans chaque école, le conselh de regents (conseil des enseignants) pilote la mise en œuvre du projet éducatif. Il coordonne, développe et impulse les techniques issues des formations et des recherches d'APRENE, institut de formation de Calandreta. Le chef d'établissement, responsable de l'application des décisions du conselh de regents, veille à la qualité pédagogique de l'établissement. L'équipe enseignante y décide donc coopérativement des grandes lignes de l'action éducative de l'école. La limite de la liberté de chaque enseignant est la cohérence de son action avec la charte Calandreta. Le conseil de regents prend en compte les éventuels avis du conseil d'administration de l'association de gestion de l'école où le chef d'établissement est membre de droit. In fine le conseil reste maître d'œuvre des orientations pédagogiques, en lien avec APRENE. Dans l'école Calandreta, le débat peut générer des conflits mais il est indispensable pour bâtir une culture commune aux enseignants et à l'équipe
associative. Elle permet de faire vivre l'utilisation de la langue et de la culture occitane dans le cadre du projet éducatif exposé dans la charte, au travers par exemple des rescambis Connaître son rôle dans la communauté éducative Calandreta, c'est connaître ses limites d'action et d'intervention, quelle que soit sa place : enseignant, Asem, employé, associatif, calandron ou parent.